Le surréalisme

«Le surréalisme est un automatisme psychique pur, par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée. Dictée de la pensée, en l'absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale . Le surréalisme repose sur la croyance à la réalité supérieure de certaines formes d'associations négligées jusqu'à lui, à la toute-puissance du rêve, au jeu désintéressé de la pensée. Il tend à ruiner définitivement tous les autres mécanismes psychiques et à se substituer à eux dans la résolution des principaux problèmes de la vie.»

Voilà la définition du surréalisme que donne André Breton, écrivain et théoricien dans son Manifeste du Surréalisme en 1924. Si le courant du surréalisme embrasse bien d’autres domaines artistiques que la peinture et est porteur d’une véritable philosophie, il ne suffit pas de créer une œuvre bizarre et obscure pour se prétendre de ce mouvement. Le surréalisme laisse la part belle à l’expression de l’inconscient et à l’innatendu.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×